13 novembre 2016

Maisons-Alfort : de l'art de manipuler les chiffres

Ce 12 novembre 2016, sur le marché de Charentonneau la majorité municipale distribuait « La Lettre de Michel Herbillon votre Député ». En page 3 le paragraphe intitulé « Les tristes records du quinquennat » relate l’évolution de l’endettement de la France depuis 2012. Effectivement l’évolution de l’endettement sous Hollande est désastreuse, Michel Herbillon annonçant dans sa lettre une progression de 450 milliards € depuis 2012.

Il y a cependant lieu de vérifier les chiffres et de les corréler aux chiffres du quinquennat précédent de Sarkozy qui fut tout aussi catastrophique.

Lorsque Sarkozy est entré en fonction en 2007 l’endettement de la France était de 1216 milliards €. En 2012, en fin du quinquennat Sarkozy, l’endettement était de 1841 milliards €, soit une augmentation de 625 milliards € en 60 mois, 10,4 milliards € / mois !

Fin du 2ème trimestre 2016, le montant de l’endettement de la France était de 2170 milliards €, soit une augmentation de 329 milliards € par rapport à ce qu’avait laissé Sarkozy, donc beaucoup moins qu’annoncé par Michel Herbillon. 

A moins que notre Député-maire ait extrapolé l’évolution de la dette jusqu’en avril 2017. Faisons l’extrapolation en se basant sur les années précédentes d’Hollande.  De mai 2012 à juin 2016 il y a 50 mois, ce qui donne une évolution de la dette de 329 milliards € divisé par 50 mois, soit 6,6 milliards € / mois (37% de moins que sous Sarkozy). Extrapolons donc de juillet 2016 à avril 2017 cela fait 10 mois. En prenant en considération les 6,6 milliards € / mois, 10 mois c’est donc 66 milliards €. Donc, avec cette extrapolation tout à fait réaliste, on peut penser que la progression de l’’endettement de la France en fin de quinquennat d’Hollande sera de l’ordre de 391 milliards d’Euros. Chiffres j’en conviens aisément sont lamentables !

Pour résumer, progression de l’endettement de la France sous
·         Sarkozy 625 milliards €
·         Hollande 391 milliards € (450 milliards annoncés par Herbillon…)

Sarkozy est donc 38% pire que Hollande qui pourtant est loin d’être un parangon de vertu budgétaire. CQFD, Michel Herbillon ferait mieux de s’écraser plutôt que tenter de nous bourrer le mou avec des chiffres trafiqués…

Nick Tonmer

PS : Le maire de Maisons-Alfort se trompe d'élection. Le temps est plutôt aux primaires à droite et la logique voudrait qu'il fasse la promotion de son poulain Copé qui, dans les sondages, réalise la prouesse d'être plus mauvais que François Hollande. Il est vrai que Copé est victime d'une indigestion de pain au chocolat (Poulain évidemment). Son appétence pour cette sucrerie apparaît à chacune de ses prises de parole tels les garnements qui conservent des heures  durant, sur le visage, la marque de leur goûter de 4 heures. Le maire de Maisons-Alfort se serait-il trompé de cheval ? 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire