18 juin 2018

L'activité de quelques députés


Ci-après activité et présence à l'Assemblée Nationale de quelques députés connus dont le nôtre qui n'a pas une activité très violente contrairement à son collègue Woerth.

Carvounas, député d'Alfortville / Vitry n'est pas non plus un modèle d'hyperactivité. Dupont-Aignan et Collard ne vont pas faire un infarctus par burn-out quant à Dassault et Tabarot c'est quasiment l'électro-encéphalogramme plat…

C’est qui qui paye ?

On comprend mieux que l’électeur ne vote pas, il fait comme son élu ! 
  

































27 mai 2018

Cambon : une amitié à géométrie variable


Le très courageux Christian Cambon, président du groupe interparlementaire d’amitié France-Maroc, fera-t-il quelque chose pour que Mme Claude Mangin puisse voir son mari dans sa prison marocaine ?

Prisonnier sahraoui, son mari, Naâma Asfari, est détenu depuis sept ans dans les geôles du roi Mohammed VI. Figure de la résistance pacifique à l’occupation du Sahara occidental, Naâma Asfari avait été enlevé par la police marocaine. L’été dernier, au terme d’une parodie de procès, la cour d’appel de Salé confirmait le verdict de la justice militaire en le condamnant sans preuves à trente ans de prison ferme

Ce même Cambon vantait, il y a peu, l’amélioration de la condition des détenus au Maroc. Donc le mari de Mme Mangin est au Club-Med !

Sacré Cambon

Farah Minheus

23 avril 2018

Maisons-Alfort : elle est bien bonne !


Notre ancien Maire, qui a demandé à ses anciens collègues du Conseil Municipal de lui offrir services de voiture et services de chauffeur, signe - avec d’autres députés - une motion en faveur du vélo. Logique !

Les pistes, inachevées sur les «D 6» et «D 19», sont du Conseil Général. Et il ose écrire que la France a 20 ans de retard dans l’usage du vélo.

Dans la ville où il fut Maire pendant plus de 25 ans qu’a-t-il fait pour ce fameux plan vélo ? Rien !

Très rares sont les voies autorisées au double sens pour les vélos. Comme c’est beau, à présent, de soutenir les cyclistes à bord d’une voiture et d’un chauffeur gratuits !

Conclusion : que ne s’est-il fait offrir une bicyclette par son Conseil Municipal ?!

Sébastien Petite-Reine

22 avril 2018

Cambon : une amitié ça se soigne

L’ex-commissaire tortionnaire marocain Mahmoud Archane médaillé d’or par Christian Chambon au nom du Sénat français.

Invité de marque le 14 avril aux travaux du 4ème congrès du Mouvement démocratique et social (MDS), le sénateur a réservé une surprise à son hôte « pour les actions qu’il mène en vue de consolider les relations entre les deux pays ».

On trouvera ici comment ce dignitaire marocain s'est distingué du temps du régime de Hassan II.

De tels faits d'armes méritaient bien la reconnaissance de notre haute assemblée.

Jean Fonz

16 avril 2018

Maisons-Alfort : des dépenses somptuaires ?


Dans le dernier Magazine de votre ville de Maisons-Alfort le maire a présenté le budget 2018 qui fut voté le 15 février 2018. Remarque logique, un budget pour l’année A ne se vote pas en cours d’année, mais l’année précédente A-1 !

Ensuite, on découvre que les charges de personnel se montent à une somme globale de 37 813 300 € sans aucun détail. On aurait aimé avoir les effectifs concernés avec leur répartition en fonction de leur affectation et savoir comment ces charges sont distribuées entre la rémunération des élus (serait-ce un secret ?) et des différents fonctionnaires territoriaux. 

Enfin, parmi les dépenses d’investissements, on est interloqué par le montant astronomique dévolu aux travaux prévus devant la gare de Maisons-Alfort, soit un budget total de 1 200 000 € !!!, décomposé en :
  • Aménagement de la place de la gare : 500 000 € (avec une statue du maire précédent?)
  • Mise en lumière du parc de la gare : 200 000 € (c'est sons & lumières à ce prix)
  • Réfection des espaces verts de la place Jean Moulin (qui est devant la gare) : 500 000 €
Est-ce que les élus auraient l'obligeance de fournir aux contribuables maisonnais de plus amples informations à ces sujets ?

10 avril 2018

L'Assemblée nationale a adopté la ponction sur les retraites via la CSG par 43 voix contre 13. Quelle affluence !


Rappelons que l’Hémicycle est prévu pour 577 députés présents à l’Assemblée Nationale, quand ils le sont.... Malheureusement c’est  moins de 10% des députés qui se sont fait une douce violence pour participer au vote de l’augmentation de la CSG pour les gueux. Donc il y a à la chambre plus de 90% de branleurs que les contribuables paient néanmoins à plein temps ! Nota bene pour les maisonnais : Michel Herbillon, qui n’est plus maire de Maisons-Alfort et qui a donc beaucoup plus de temps à consacrer à son mandat de député, faisait partie des branleurs… Il n’en a manifestement rien à foutre des retraités de sa circonscription ! Mais il les câline lors des élections .

On marche sur la tête, on demande aux retraités de faire des efforts, des millions de seniors ont vu leur contribution sociale augmenter et les députés se sont votés, dans l’indifférence générale, l’exonération de la CSG sur leurs frais de mandat… 
Franchement, nos représentants se foutent de nous et ça commence à nous fatiguer « grave » !

03 avril 2018

Charenton : Quand le Maire fait aussi le trottoir


Stationnement payant pour les 2 roues !
Le Maire, au prétexte de l’occupation du domaine public depuis ce mois d’avril, taxe les 2 roues qui stationnent.
 Au même prétexte, il pourrait aussi taxer les chiens (cela s’est fait), et pourquoi pas les bicyclettes ?!
 Les piétons résidant hors la commune, des profiteurs qui usent et abusent des trottoirs, seront-ils taxés aussi ?
 Sacré Gicquel, avoir chauffeur et garage ne l’aident pas à avoir des idées géniales …

Jean Poche - Tupayes