17 novembre 2005

Maisons-Alfort : Travailler plus pour gagner plus qu’ils disent !!

Un employé communal de Maisons-Alfort a éprouvé la formule à ses dépens. L’été 2004, il a assuré le gardiennage du Moulin Brûlé la nuit et les jours fériés en plus de son travail quotidien d’entretien (154 h par semaine à la disposition de son employeur). Bien qu’il fût payé pour dormir la nuit (dixit Mme Pesque Directrice des Services Municipaux), il n’a pas apprécié de ne pas voir apparaître les salaires correspondants sur sa feuille de paie. Et pour cause puisque c’est illégal de faire tant d’heures dans le mois.

Le Maire a perdu les pédales : interrogé en Conseil Municipal il a accusé un responsable syndical d’avoir proféré des menaces de mort à l’encontre de Mme Pesque. Diable, ça c’est répondre à la question !! Une communication déplorable du Maire qui s’est accompagnée de quelques autres vilenies comme les mensonges ou les faux en écriture.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire