17 novembre 2005

Dénonciations calomnieuses

Signe des temps : les dénonciations calomnieuses à la mairie de Maisons-Alfort se font dans le respect de la parité.

Un adjoint au Maire et une conseillère municipale de la majorité municipale sont poursuivis pour dénonciation calomnieuse par une maisonnaise.

Leurs témoignages l’accusaient d’avoir porté des inscriptions injurieuses sur une affiche de Monsieur Capitanio, candidat UMP, lors de les dernières élections cantonales. Ces 2 langues de vipère s’étaient concertées pour déclarer avoir été témoin le même jour et à la même heure de l’acte délictueux. Le jour des faits, l’accusée n’était pas à Maisons-Alfort. Le dossier de plainte la concernant a été classé sans suite. Encore heureux ! L’affaire est entre les mains de la justice.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire