19 septembre 2018

L'indignation sélective de M. Cambon


Christian Cambon est consterné par la décision de trois élus de la Droite et du Centre qui, au Kremlin-Bicêtre, ont rejoint le maire de gauche afin de constituer une nouvelle majorité.

Des élus, communistes notamment, ont fait sécession en apprenant que le maire était mis en examen. Il est soupçonné d’avoir demandé à des entreprises qui voulaient travailler avec la ville de verser de l’argent à l’association d’œnologie dont il est le président. Dès lors, ces 3 élus compensent la défection des élus communistes.

Christian Cambon, un consterné variable !

Lorsqu’une élue P.S de l’opposition le rejoint : pas de consternation mais un grand bonheur.

Ego, quand tu nous tiens ...


De nos envoyés spéciaux au Kremlin-Bicêtre

Lecon et Sterné

Aucun commentaire:

Publier un commentaire