05 mars 2017

Notre contribution à la crise des républicains

A ceux qui n’étaient pas au Trocadéro, nous apprenons que le sénateur/maire de Saint-Maurice y était. Cambon se poussait du col pour être vu sur l'estrade.

Cet homme vertueux (à ceux qui doutent nous parlons de Cambon bien sûr) couvrait les détournements de son adjoint. Il peut bien apporter maintenant son soutien immense et tout à fait désintéressé, à celui qui a transformé sa famille en entreprise vivant sur le (bon) dos de la République !

Copains comme cochons …

Nous ne pouvons qu'être admiratifs devant la constance dans l'action des personnalités de cette valeureuse formation politique. A tous les niveaux, elles ne manquent pas de montrer l'importance qu'elles attachent à tout ce qui ressemble, de près ou de loin, à ces objets sonnants et trébuchants qui font la fortune des possédants. Un vrai modèle pour les français.

Pour rester dans cette veine, Alchamau a décidé d'apporter, en image, une modeste contribution pour résoudre la crise qui ne cesse de se répandre, entretenue par un affrontement des égos.





Simon Affaire

Aucun commentaire:

Publier un commentaire