01 juillet 2016

Rififi à Charenton : ça tire dans tous les coins !

Brétillon a donc démissionné. Et  a laissé sa place à son adjoint Gicquel qui attendait ce moment avec impatience.

Mais Brétillon a laissé sa fille, adjointe aussi, à son « héritier ». Entre les deux légataires, tout a explosé… Et l’héritière s’en va, morfondue. Grande victoire par K.O. pour Gicquel qui montre là un solide appétit pour la chose politique, et un courage sans borne… Il a comploté pour virer Griotteray, il dispose, maintenant de Herbillon et Cambon en prochain gibier… On va s’amuser !

Elvire Sacuti

Aucun commentaire:

Publier un commentaire