30 juin 2014

EPMA : une association " apolitique" ou un sous-marin du maire de Maisons-Alfort

Une association apolitique ? On peut en douter à la lecture des récents articles que publie cette association sur son blog. Car leurs flèches sont surtout adressées à l’opposition actuelle à la mairie et plus particulièrement à son responsable PS. Le maire de Maisons-Alfort est épargné. Bizarre ! En fait, il n’y a rien de bizarre pour ceux qui lisent régulièrement nos articles.


On a raconté dans le menu les pérégrinations de la plupart de leurs membres, soucieux de respectabilité et de reconnaissance médiatique, à l’affût de toutes les opportunités pour glaner un rai de lumière que leurs propres insuffisances et approximations auront bien du mal à faire émerger.

Donc, ils s’en prennent au secrétaire du PS à Maisons-Alfort lequel a éventé une action de ces amateurs de la politique qui visait à contrôler la section locale du parti (voir ici). Le ressentiment est tenace ! Car ces bricoleurs apolitiques voulaient ni plus ni moins que faire de la politique. La preuve ! Ils se sont présentés aux élections municipales sur une liste, "citoyenne" évidemment, dirigée par des  gens apolitiques, constituée de "personnes de sensibilité de droite comme de gauche" (voir ici). Que de bons sentiments, on vous dit ! Mais en réalité on se trouve devant une macédoine d’arrivistes en mal de notoriété.

Ces boutonneux de la politique nous ont fait l’honneur de citer un de nos articles relatif à Bygmalion en mettant en doute son contenu (voir ici). Il n’y a pas de Bigfantasme comme ils l’écrivent sur l’attribution d’un marché à une filiale de Bygmalion. Il y a une Bygréalité. Il y a surtout un Bygsoupçon de favoritisme pour une société qui s’est fait une spécialité de soutirer des Bygmillions.  Et traiter avec des bandits n’a jamais été une marque d’honorabilité…

Il serait trop long de dénoncer toutes les approximations, erreurs et insuffisances qui jalonnent les articles dans leur rubrique "vie politique". Par exemple, ils reprochent aux membres de l’opposition de gauche de vivre dans les " beaux quartiers " et ne fréquenter certains quartiers périphériques de la ville qu’à l’occasion d’élections. En consultant l’actualité des quartiers de leur site, on remarque que les beaux quartiers de Charentonneau et du Centre sont pourvus en informations, les autres  n’affichent rien!! Sans commentaires…

On pourrait conseiller à ces vigies de l’actualité maisonnaise de se cantonner à ce qui les passionne : les fêtes, cérémonies et autres spectacles locaux abondamment illustrés (dans les beaux quartiers).  Voire organiser des courses d’obstacles avec des escargots dans les espaces verts de notre commune .  Oui , ce blog a un problème : il singe le site officiel de la ville en s'inspirant des pages colorées et insipides du magazine municipal, celui que nous payons à BYGMALION . Surtout ne pas critiquer : cela risquerait de froisser Monsieur le député-maire, et ça, ça ne se fait pas.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire