25 décembre 2012

Un rond-point de bonne facture ou point de ronds pour les ronds-points

80 000 € ! C’est la modique somme que les Maisonnais devront payer (sauf surplus) pour l’« aménagement » d’un carrefour rue Jouët/rue Delalain. Nos édiles construisent là une « placette ». Le but recherché : faire ralentir la circulation.

Deux « gendarmes couchés » ou deux pavés de Berlin auraient été suffisants. Mais pas assez aux yeux de nos édiles qui accumulent les bourdes onéreuses. Après les bords de Marne et le carrefour de la Mairie, la gabegie continue avec un plan de circulation incohérent.

Cette placette, outre son prix, supprime des places de stationnement (comme dans les deux cas cités plus haut). Une solution : faire édifier en son centre, au-dessus d’un parterre de fleurs, un monument à la gloire du Maire, debout, pointant d’un doigt énergique le futur paradisiaque qui nous attend grâce à ses bonnes factures, puisque les factures ne sont pas fictives.                               

                                     
C. Moalcha

Aucun commentaire:

Publier un commentaire