27 août 2012

Une passerelle victime du cumul des mandats ?

Maire et député, Maire et sénateur, ça ce sont des cumuls qui donnent du poids ; poids utile pour faire avancer les dossiers des communes. Un exemple : la passerelle piétonne qui relie Maisons-Alfort à Saint-Maurice, accidentée par une péniche (et donc fermée à la circulation), depuis décembre 2011.

Comme il y avait campagne pour le siège de député, le sortant, Herbillon, maire de cette riante commune fleurie annonçait en avril que les travaux commenceraient en juillet. Qu’en est-il ? Le seul travail qui a été vu : annoncer – davantage encore - … l’interdiction de passer ! Mais d’engin (s) que nenni ! Quand on vous dit qu’il faut cumuler pour être efficace… La question se pose : les travaux avanceraient-ils mieux sans cumul ? Tout ça pour ça ! Les riverains ne peuvent que dire : « alors mes maires ? ». Mais « eux » sont « pépères » … ils cumulent !


Jean Aymar

Aucun commentaire:

Publier un commentaire