09 mars 2012

1er tract du député-maire de Maisons-Alfort en campagne pour les législatives sur le budget… municipal

Les maisonnais qui ont reçu ce tract de campagne ont du se frotter les yeux et se précipiter dare-dare sur leur calendrier : les élections municipales de 2014 seraient-elle avancées ?

Le député sortant nous livre un document spécial budget… de la ville. Là où on s’attendrait à ce qu’il nous fasse un bilan de sa législature, voilà qu’il nous commente le budget municipal de 2012, qui d’ailleurs n’a pas encore été voté ! Mazette, les électeurs des autres villes de la circonscription vont être passionnés !

Bien évidemment, dans son document aucun signe sur son appartenance politique, ni aucun plaidoyer sur les 5 années passées à l’Assemblée Nationale à voter les lois présentées par le gouvernement. Serait-il honteux ou bien frappé d’amnésie pour ne pas évoquer son bilan comme député UMP godillot !

Mieux même. Des graphiques comparent Maisons-Alfort à d’autres villes du Val-de-Marne. L’étiquette politique apparaît sur toutes les villes sauf Maisons-Alfort. Il semble que la majorité municipale à Maisons-Alfort n’appartienne à aucun parti politique.

S’afficher sous les couleurs de l’UMP n’est pas tendance. Se prévaloir du candidat président sortant, c’est pire ! Un soupçon de Bérézina ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire