30 octobre 2010

Les mauvaises voies du maire

Nous apprenons que, dans la nuit du 28 au 29 octobre, une portion de la rue de la République, à Maisons-Alfort, s’est effondrée : un affaissement de trente mètres de diamètre, entraînant, en son fond, un arbre et un véhicule en stationnement.

L’arbre est mort, la voiture gravement malade !

Heureusement en cette période nocturne la circulation était tout à fait réduite. Il n’y a donc pas d’autres victimes.

Une canalisation d’eau aurait provoqué ce fontis sur une cloche (terme de carrier), et l’inondation des caves riveraines.

Le maire devrait mieux s’occuper des voies et s’informer auprès du syndicat des eaux (en faveur duquel il a renouvelé sa confiance), sur l’état du réseau d’adduction.

Cependant notre équipe municipale se défend de toute responsabilité au motif que la rue de la République est une voie départementale, donc gérée par le Conseil général.

Il faut dire là que cet effondrement est un effondrement de gauche et non de droite…

Ce n’est pas le premier incident d’adduction. Ce n’est pas non plus le premier incident de ce genre sur la commune ! Le maire serait-il le roi des cloches ?


Jean Crevasse

Aucun commentaire:

Publier un commentaire