06 janvier 2020

Vive la critique, vive la censure !

Monsieur, vous êtes Maire par la grâce de votre prédécesseur, vous êtes Conseiller départemental par la grâce du même, enfin vous êtes attaché parlementaire du même encore !

Si vous vous permettez de ruer dans les brancards, vous n’êtes plus rien. Et votre indépendance dans ces fonctions ? Bonne année 2020 malgré les poids que vous traînez !

Vive la censure ! Texte envoyé sur le compte facebook de M. Olivier Capitanio. Texte enlevé trois heures plus tard... 

Vive la critique !





Olivier Capitanio

Aucun commentaire:

Publier un commentaire