27 mai 2018

Cambon : une amitié à géométrie variable


Le très courageux Christian Cambon, président du groupe interparlementaire d’amitié France-Maroc, fera-t-il quelque chose pour que Mme Claude Mangin puisse voir son mari dans sa prison marocaine ?

Prisonnier sahraoui, son mari, Naâma Asfari, est détenu depuis sept ans dans les geôles du roi Mohammed VI. Figure de la résistance pacifique à l’occupation du Sahara occidental, Naâma Asfari avait été enlevé par la police marocaine. L’été dernier, au terme d’une parodie de procès, la cour d’appel de Salé confirmait le verdict de la justice militaire en le condamnant sans preuves à trente ans de prison ferme

Ce même Cambon vantait, il y a peu, l’amélioration de la condition des détenus au Maroc. Donc le mari de Mme Mangin est au Club-Med !

Sacré Cambon

Farah Minheus

Aucun commentaire:

Publier un commentaire