14 janvier 2016

Maisons-Alfort était présente à la COP21 : qu’en est-il à la mairie ?

Un article du magazine municipal de décembre 2015 présente ce qui ressemble à un stand de la ville pendant la conférence sur le changement climatique qui s’est tenu au Bourget du 2 au 10 décembre dernier.

Ils étaient venus en force (conseillers municipaux, conseillers départementaux et autre « consultant », un employé de la ville ad vitam aeternam), pour présenter « les initiatives environnementales et les projets écocitoyens à destination de jeunes maisonnais » de notre cité.


Il est vrai que la ville fait de gros efforts pour lutter contre le réchauffement climatique. Un coup d’œil sur la façade de la mairie permet d’apprécier toute l’application et le soin qu’elle prend pour apporter sa pierre à cette noble cause.

Car si les fenêtres et les portes-fenêtres sont délabrées, de vraies passoires thermiques (voir photos ci-contre), c’est probablement pour garder cette pointe de rusticité qui fait tout le charme de ce bâtiment.


A moins que ce soit parce qu’on se chauffe à la géothermie et qu’on s’en tamponne le coquillard des problèmes d’isolation. 

Voilà une initiative que le consultant de la géothermie doit apprécier à sa juste valeur.
Un exemple de mobilisation environnementale de notre ville qui ne devrait pas manquer d’inspirer les maisonnais !

Jean Foutre

PS qui n’a rien à voir :

Claude Bartolone a été battu par Valérie Pécresse aux dernières élections régionales. Sa direction de campagne était assurée par Luc Carvounas, le sémillant sénateur-maire d’Alfortville. Il avait été également directeur de campagne de son mentor Manuel Valls pour les primaires socialistes ; Manuel Valls avait obtenu 5,6% des voix. Dans les milieux autorisés, il se murmure que Luc Carvounas est donné favori pour diriger la prochaine campagne présidentielle de François Hollande !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire