15 septembre 2015

L’Imam de Maisons-Alfort en vedette au salon de la femme musulmane

L’Imam de Maisons-Alfort, « Paris-Match » le révèle : les femmes qui se parfument sont des « fornicatrices promises à un châtiment atroce », (voir ici) a-t-il déclaré.

Il fallait l’illumination d’un esprit supérieur éclairé !

Certains objecteront que des mécréantes utilisent des procédés pas très catholiques pour échapper au « châtiment atroce ». C’est sûr, celles-là ne l’emporteront pas au paradis !! Inch Allah.


Jaime Tessaint

Aucun commentaire:

Publier un commentaire