04 avril 2009

Un champion qui truste les récompenses !

Le maire de Maisons-Alfort s’est toujours vanté d’imposer faiblement ses administrés. Parmi les villes du Val-de-Marne (et d’ailleurs) de taille comparable (+ de 50 000 habitants), il se présente comme le champion de celles qui ont les impôts locaux les plus faibles. Le journal le Parisien vient de nous révéler récemment qu’il peut désormais accrocher une nouvelle breloque à son poitrail : celle de la ville qui détient le record du Val-de-Marne (et d’ailleurs) de la plus forte augmentation des impôts pour l’année 2009, +10%. A cette occasion, il a pris du galon si on peu dire, car désormais il a changé de catégorie ou comme disent les fêlés des compétitions turbo-compressées vroom-vroom, il est en tête du classement scratch. Le champion toutes villes confondues : de la plus petite commune du Val-de-Marne à la plus grande. Voilà une distinction qui ne manquera pas de satisfaire l’heureux récipiendaire. Gageons qu’il s’empressera de la faire apparaître sur les panneaux de la ville à côté de la 4ème fleur.

L’équipe d’Alchamau lui adresse toutes ses félicitations. Nous ne pouvons que louer la perspicacité d’un élu qui a su augmenter la ponction locale sur ces concitoyens au moment où une crise sans précédent s’évertue à les plumer un peu plus par ailleurs.

Salut l’artiste !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire